Les animations de fin d’année

Anim’Carrouges organise une rétrospective de la Guibray le dimanche 14 octobre à 15 h à la salle polyvalente. Un goûter sera offert à  cette occasion.
Noël arrive à grands pas et la préparation du Marché de Noël a déjà commencé. Ce Marché aura lieu le samedi 15 décembre à partir de 15 h.
Produits de Noël et du terroir ainsi que crêpes, chocolat et vin chaud vous seront proposés.
Le lendemain dimanche se déroulera le banquet de Noël, ouvert à tous et offert aux Carrougiens de plus 70 ans ou de moins de 10 ans. Il sera ponctué par la visite du Père Noël ,organisée par Carrouges Moto, qui distribuera des cadeaux aux jeunes Carrougiens.
Les réservations pour le repas seront à effectuer à la mairie à partir du 19 novembre.

 

La guibray : Vivement la prochaine !

C’est armés d’une bonne volonté contagieuse que les membres d’Anim’Carrouges ont préparé pendant plusieurs mois cette Guibray festive et colorée. L’esprit d’équipe et la convivialité ont été constants et les bénévoles n’ont pas manqué.

La brocante a connu une  belle affluence  et  les jeunes et moins jeunes ont pu (re)découvrir le plaisir des auto-tamponneuses, tir à la carabine et autres attractions foraines. Le concert du samedi soir a malheureusement dû être écourté à cause d’une énorme averse mais cela n’a pas dissuadé de nombreux Carrougiens de revenir à la nuit tombée pour assister aux spectacles pyrotechniques.

Le dimanche après-midi a été le point fort du week-end avec le défilé tant attendu. Le thème de cette année était « Carrouges tout en rouge ».

Six cortèges ont déambulé à travers Carrouges :

¨ Les Chaperons Rouges dans un décor sylvestre,  où l’on apercevait de petits elfes et des bucherons hirsutes.

¨ Les Nez Rouges : un cirque ambulant où des clowns colorés réjouissaient les spectateurs avec leurs pitreries.

¨ Le Dragon Rouge :  un impressionnant cortège aux couleurs et à l’ambiance orientale.

¨ La Dame de Cœur : Les résidents de la Maison de Coupigny s’étaient pour l’occasion déguisés en cartes à jouer !

¨ Le Moulin Rouge : Les danseuses ont régalé les spectateurs avec leur chorégraphie entrainante.

¨ Le Douglas Rouge de Carrouges: un arbre de plus de 40 mètres de long a été tracté par des Percherons jusqu’au champ de foire.
Il s’agissait du premier spécimen planté dans la région il y a plus de 50 ans. Cette variété est aujourd’hui réputée pour ses nombreuses qualités (teinte, solidité, imputrescibilité…)

Carrouges était comble pour cette renaissance de la Guibray.

De l’avis de tous, cette Guibray fut une réussite.

Vivement l’année prochaine !
Pour participer, contacter Anim’Carrouges au 06 73 78 22 65

 

Le Fil Rouge : une jeune artiste s’installe à Carrouges

Élise Calleja s’est installée début juillet dans l’ancien local réservé au matériel médical. Elle l’a réaménagé en vue de son activité : artisanat d’art, conseil en décoration d’intérieur, conception de carnets d’ambiance.

– Pourquoi avoir choisi de t’installer ici à Carrouges ?
« Si j’ai fait le choix d’ouvrir mon atelier de déco ici à Carrouges, c’est bien sûr parce que j’ai eu l’opportunité de disposer de ce local, mais surtout parce que je suis fortement attachée à notre bourg. »
Et pour cause : elle y est arrivée il y a 21 ans, alors qu’elle avait vu le jour un mois plus tôt à Toulouse, d’où venaient ses parents pour reprendre la pharmacie Collignon.
Elle est allée à l’école du Sacré Cœur, puis au lycée St François à Alençon, avant d’obtenir à l’école d’arts appliqués de Nantes, un diplôme de « Design d’Espace ».
« Je me suis toujours beaucoup plue à Carrouges, j’envisage d’y habiter prochainement, je ne manque pas de participer à la vie du bourg dès que j’en ai l’occasion. J’ai été très bien accueillie par les commerçants du voisinage et les passants curieux de mon activité, ou éventuels clients. »

– Dis-moi Elise, pourquoi ce nom d’enseigne « Le Fil Rouge » ?
« Le fil rouge, c’est un fil conducteur qui crée de la cohérence, or dans l’aménagement d’une maison, je m’attache particulièrement à relier entre eux les éléments de déco intéressants et porteurs de sens. C’est ainsi que l’on crée une harmonie et que l’on donne une âme à une demeure.
Le fil rouge c’est également un fil qui relie entre eux les événements d’une vie. Or les carnets d’ambiance que je réalise sont justement faits pour que les gens puissent garder souvenir des lieux où ils ont vécu.
(De plus la couleur rouge est un petit clin d’œil au nom de Carrouges )»

Dans son atelier Elise offre un échantillon de ses talents : tableaux divers, barrettes, porte-clefs… Mais elle peut aussi réaliser des projets plus personnalisés. Actuellement elle mène une activité de conception de cuisine dans le cadre d’une formation en alternance à Mayenne. C’est donc essentiellement sur commande qu’elle travaillera pour son atelier du « Fil Rouge ».
Pour toute commande 06 19 70 37 05 ou elise.calleja@laposte.net
et sur facebook : le Fil Rouge de Carrouges

– Elise, nous te souhaitons « bonne chance ! »

Carrouges moto : une année riche en émotions

Programme 2012-2013 :

  • 7 octobre : Balade du côté du Haras du Pin
    En compagnie des résidents du Foyer Cottage. Chaque année, la pause goûter préparée par les moniteurs est très appréciée des motards.
  • 21 octobre : Après-midi paintball à Damigny
    Une bande de grands enfants joue avec des billes de peinture.
  • 25 novembre : Repas chinois chez l’un des membres, surprise et découverte garanties !
  • 16 décembre : Virée de Noël. Départ 14 h 15 sur le parking « Leclerc » à la Ferté-Macé. Arrivés à Carrouges, crêpes, café et chocolat chaud attendent les motards à la salle polyvalente avec le Père Noël qui distribuera des cadeaux aux enfants de Carrouges.
  • 23 et 24 mars 2013 :
    Grande balade avec visite de la Cité de la Mer
  • 5 et 6 juillet 2013 : Week-end Moto à Carrouges
  • Mi-juillet 2013 :
    Sébastien conduira le club vers la « Nuit des chimères » aux environs du Mans.

L’année écoulée a vu son lot de grandes joies et d’immenses chagrins :
En avril balade et visite de Saumur et ses fameux chevaux du Cadre Noir ; découverte de caves et dîner traditionnel dans un restaurant troglodyte.
En mai rallye à Jocelyn en Bretagne : 2 jours pour découvrir un bout de la région. Grâce à Lionel et Paola, qui ont fini la course dans les premiers, les membres du club sont revenus les bras chargés de cadeaux.
Pendant l’été le Week-end Moto de Carrouges, la Fête de la Chasse et un pique-nique en Mayenne étaient également au programme.
En septembre une virée organisée par Jany nous a permis d’explorer les « Sources de la Herse »  du côté de Mortagne-au-Perche ainsi que de visiter le  « Musée des Vieux Métiers et Publicités Anciennes »  à Tourouvre. Excellent !

 

Début septembre Benoît Godet s’est tué accidentellement en moto. Tous les membres du club ont été emplis d’émotion et bouleversés. Benoît faisait parti du Club depuis un an ; il est parti trop tôt.
C’était un camarade charmant, simple et gai.
Le 9 septembre tous les membres de Carrouges Moto et d’autres motards sont venus partager l’hommage rendu à Benoît en l’accompagnant jusqu’à sa dernière demeure.

 Josette Smyczynski

 

 

« Comme une comète tu as fait un magnifique trait dans le ciel, ton club t’adresse un dernier salut les deux doigts levés. Ta victoire à toi c’est d’avoir aimé la vie »

 

Inscriptions 2012 : Clubs sportifs et associations de loisirs

Les activités sportives et de loisirs à Carrouges

  • Gymnastique volontaire :
    Les cours sont réservés aux adultes et se déroulent le lundi à 20 h à la salle polyvalente.
    Renseignements : Corinne CHIVARD au 02 33 39 14 36.
  • Football :
    Le Club de la Vallée de l’Udon regroupe Carrouges, Rânes, Ecouché et Boucé. Un bus assure les transports pour les matchs à l’extérieur.
    Renseignements : M. LAFONTAINE au 09 63 05 77 38 et M. GESBERT au 06 60 21 31 94.
  • Badminton :
    Pour joueurs et joueuses de tous niveaux, le mercredi soir dès 20h30 à la salle polyvalente.
    Renseignements : Yvon EYMARD au 02 33 29 00 79 ou au 06 01 17 03 55.
  • Judo :
    Des cours adaptés à chaque âge avec le professeur Frédéric RÉMARS le vendredi soir dès 17 h à la salle polyvalente.
    Renseignements : Thierry SELLOS au 02 33 31 08 21 ou au 06 12 70 01 55.
  • Tennis :
    Pour tous les âges avec le moniteur Arnaud ALEXANDRE, le mardi dès 17 h à la salle polyvalente.
    Renseignements : 02 33 27 29 15 ou 02 33 27 27 57.
  • Équitation :
    Les mercredi, samedi et dimanche à la Fouquière (Joué-du-Bois).
    Renseignements : Étienne CALLEJA au 06 16 30 47 13.
  • Danse :
    Les cours sont ouverts aux enfants et aux adolescents et se déroulent le mardi soir au collège, avec le professeur Karine BRÊTEAU.
    Renseignements : 02 33 26 28 17.
  • Yoga :
    Le mercredi à 18 h 30 et à 20 h à la Maison des Associations, avec le professeur Michelle Allo.
    Renseignements : 09 75 53 73 83.
  • Dessin :
    Pour débutants et initiés. Un mercredi sur deux de 14 h à 17 h à la Maison des Associations avec le professeur et peintre Franck Huchet.
    Renseignements : 02 33 27 14 30.

Les amicales et clubs de Carrouges

  • Carrouges Moto :
    Accueille tous les passionnés de 2 roues. Le club se réunit le dernier vendredi de chaque mois.
    Renseignements : Josette au 02 33 27 05 75 ou par courriel comett61@aol.com.
  • Club de l’amitié :
    Les Anciens se retrouvent le 1er et le 3e mercredi de chaque mois dès 14 h à la salle de la mairie.
    Au programme : belote, dominos, loto, etc.
    Renseignements : Marie BRILLANT au 02 33 27 24 69.
  • Chorale « Aura Caton » :
    Répétition le mardi de 14 h à 16 h à la salle de la mairie avec le professeur Oliver SHUMACHER.
    Renseignements : 02 33 27 23 36 ou 02 33 27 21 26.
  • Anciens Combattants :
    Les Anciens Combattants de Carrouges forment une structure indépendante qui regroupe des témoins et acteurs de la Seconde Guerre Mondiale, de la Guerre d’Algérie et des mobilisés du travail.
    Renseignements : M. Flotté au 02 33 27 23 85.
  • Galaxies – Scouts pour filles :
    Réunion une fois par mois au prebytère, nombreuses activités proposées. L’inscription comprend l’adhésion au mouvement « Scouts et Guides de France ».
    Renseignements : Anne-Julie JAJOLET au 02 33 27 53 10.

Ecole de musique : inscriptions 2012/2013

Les tarifs et la fiche d’inscription sont disponibles ici : Tarifs / Fiche d’inscription
Vous pouvez dés à présent prendre contact avec les différents professeurs et  la trésorière pour renseignements et inscriptions  (Effectif actuel : 90 élèves. Tous niveaux.)
INSCRIPTIONS dès maintenant à l’école de musique.
Tél : 02.33.29.12.57 ou ecolemusique.amc@gmail.com ou n° des profs indiqués.
;

COURS DE :

PIANO, SYNTHETISEUR, ACCORDEON, BATTERIE, GUITARE, MAO (Musique Assistée par Ordinateur), CHANT, SOLFEGE, EVEIL MUSICAL.


Professeurs :

  • Madame LAIGRE-BIENVENU Catherine. Professeur de piano, synthé, accordéon, solfège.
    Tél : 02.33.29.51.10 / 06.84.15.40.91
    e-mail : c.bienvenu@orange.fr
  • Monsieur CHABOSY Jean-Philippe. Professeur de batterie + percussions/éveil de rythme.
    Tél :  06.22.38.03.67
    e-mail : chabosydrums@orange.fr
  •  Madame DELEPELAIRE Camille. Professeur de chant.
    Tél : 02.33.28.94.05 / 06.07.89.62.86
    e-mail : camille.delepelaire@gmail.com
  •  Monsieur LECONTE Pascal. Professeur d’accordéon, piano, synthé, solfège.
    Tél : 02.33.26.66.20 / 06.81.36.16.31
    e-mail : pascal.leconte@live.fr
  •  Monsieur LETERTRE Joyce. Professeur de guitare et MAO
    Tél : 02.33.37.14.27 / 06.74.73.13.88
    e-mail : j.letertre61@hotmail.fr

Administration-Comptabilité : Madame DUIS Monique.
Tél : 02.33.27.24.98
e-mail : monique.duis@orange.fr

Intercommunalité : Réponse à M. le Préfet de l’Orne

Lettre ouverte à la fonction préfectorale suite à l’article publié l’édition du 18 juillet 2012 du journal Ouest-France.

 

Monsieur le Préfet,

La loi, en cette occurrence  (réforme  de l’intercommunalité)  comme en bien d’autre rend vos avis et positions légales. Sont-elles pour autant légitimes ?  Si vous l’estimez, au-delà de ce que vous imposerai  la loi et les différentes circulaires ministérielles,  à quoi bon servent les élus ?

Dans cet article paru dans l’édition  du 18 juillet de Ouest France vous dites écouter les positions (des élus) du Bocage Carrougien. Il est possible d’écouter sans rien entendre pendant toute une éternité… Alors pourquoi  perdre du temps si votre seul but depuis le départ est ce rapprochement avec la CUA (Communauté Urbaine d’Alençon).

Pour nous en convaincre vous parlez de toilettage des statuts de la CUA (simple mise en conformité avec la loi sans aucun changement des compétences exercées, aucunement  envisagé selon les élus autorisés à parler pour la CUA) .Vous ajoutez et vous affirmez que la proximité du bassin de vie carrougien en matière « de santé, de tourisme ou de scolarité » rend logique ce rapprochement avec Alençon  et que  Carrouges a « tout intérêt à vivre avec elle ». Il faut savoir que Carrouges en tant que site touristique est le deuxième (ou troisième selon…) site du département et n’a pas plus de raisons de se rapprocher de la CUA que d’Argentan ou de Bagnoles ; il en va ainsi des questions médicales (que je connais un peu Monsieur le Préfet) comme des questions scolaires. Toutefois à vous lire nous pourrions croire que la loi nouvelle enfermera les populations dans des ghettos territoriaux d’où il ne sera possible de sortir que montrant un laisser-passer. Il ne me semble  avoir ni  lu cela dans la loi ni retenu de son esprit. A aujourd’hui,  les français attachés à leur liberté comptent bien, à Carrouges comme ailleurs, pouvoir choisir leurs hôpitaux et médecins, promenades dans et promotions touristiques de leurs territoires et, pour l’avenir de leurs enfants, les inscriptions dans les écoles de leur choix… en vertu des principes de liberté, d’égalité et de …( qu’en reste-t-il de cette fraternité ?)

Vos paroles Monsieur le  Préfet, strict reflet de la lettre et de l’esprit des lois, tenues à plusieurs reprises semblaient ouvrir la porte sur un espace de vrai dialogue. Celui-ci devait nous permettre de comparer  toutes les solutions possibles, pour chaque commune, dans le respect de la décision des élus comme des souhaits des habitants. En lieu et place nous nous trouvons face à UNE UNIQUE PROPOSITION technocratique et politicienne qui ne convainc personne. Chacun use en ce moment de son petit pouvoir pour décider à la place de tous alors même que la loi de la démocratie républicaine comme le bon sens devraient être de mise.

Pourquoi ne pas demander aux citoyens, des communes concernées de se prononcer ensemble, non pas à partir d’arguments d’humeur mais sur les avantages et inconvénients de telle ou telle solution pour leur avenir ?  Vous en étiez d’accord sur le principe monsieur le préfet. Vous êtes aussi d’accord sur la nécessité de mettre en place les communes nouvelles prévues par la loi… ALORS ! Personnellement, devant l’état de notre pays(et du monde), la souffrance de millions de français et de leur inquiétude en l’avenir je trouve scandaleux de dépenser du temps (donc de l’argent) pour une réforme qui ne nous apportera aucun vrai avantage évident. Il n’en ressortira à terme, une fois de plus, qu’une augmentation de la fiscalité. En cette période difficile une vraie réforme de nos communes, départements, régions et autre intercommunalités « rapporterait » minimum 2 milliards par an sans que l’économie générale n’en pâtisse…

A vous revoir Monsieur le préfet, pour autant que je le puisse… Veuillez accepter mes salutations  toujours et profondément respectueuses de votre fonction comme et surtout de votre personne.

 

Eugène-Loïc Ermessent
Maire de Carrouges

 

Bientôt 16 ans : Pensez à vous faire recenser !

Exposition : « Les Beaux arts de Carrouges »

Kermesse de l’école du Sacré-Coeur : 24 juin 2012